SLAMINA GROUP

       

SLAMINA GOUP (Févriery 1968-Septembre 1969. Tout débute à fin 1966 lorsque, avec les guitares de nos cousins respectifs, Roland Bonin et moi avons posé pour la première fois nos doigts sur une gratte acoustique. Quelques renseignements glanés à droite et à gauche nous ont servi de “conservatoire”. En février 1968 nos effectuons nos premiers investissement chacun une guitare EKO (la mienne rose et celle de Roland diamant). A l’aide de quelques partitions on s’attaque à reproduire quelques morceaux. Jean-Claude Bonin nous sert de batteur avec deux baguettes, un carton, une valise et un bidon. C’est dans une écurie désaffectée que le trio auquel vint s’ajouter Michel Derameru (batterie) fit ses premiers pas, Jean-Claude Bonin se mettant à la basse. Lors d’une répétition Marcel Dumas vint jouer de la batterie; comme il était à l’aise avec l’instrument, on décida de le garder et Michel Derameu se mit au chant. Le 13 avril 1969 passage à la Radio Romande dans le cadre de la Fête au village. Marcel Dumas se trouvant à l’armée à l’autre bout de la Suisse, c’est “Boubou” Turrian (12 ans) qui vint nous dépanner. Succès total grâce à notre “junior”. Les 23 et 24 août participe au Festival de la Guitare d’Or à Montmagny. Les Drifters remportent le concours devant les Goldfingers, les Inquiets, Satanic Vocation, Magnetic Spoons, Privateers Sponger Brothers et Slamina Group. La claque reçue ce jour-là aura des conséquences et donnera une nouvelle direction: abandon des tubes et création de notre propre répertoire. Marcel Dumas quitte le Groupe et Michel Derameru reprend la batterie. TOXIC MUSIC ROBOTS est né.